Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > DĂ©tail article
Lundi 20 novembre 2017
Université Lille 2
Service de la Recherche, de la Valorisation et de l'Information Scientifique (SeRVIS)
42, rue Paul Duez
59000 - Lille - France
TĂ©l. : +33 (0)3 20 96 52 20
Fax : +33 (0)3 20 96 43 38
mailContact

Portail Pres

La technologie laser innovante pour la thérapie du glioblastome : un procédé unique au monde qui voit le jour.

13/10/2017 11:46 Il y a: 38 jour(s)
Catégorie(s) : Projets de recherche, Sciences de la Vie et de la Santé, PI - Valo Recherche

 

Le glioblastome est la tumeur cérébrale primitive maligne la plus fréquente chez l’adulte, avec une incidence de 4/100 000 (20 000 cas par an en Europe dont 4 000 en France ) et reste la 3ème cause de décès par cancer chez le jeune adulte (entre 15 et 35 ans). Il s’agit d’une tumeur incurable pour laquelle une survie très limitée est à déplorer (médiane inférieure à 18 mois avec le traitement conventionnel). Aujourd’hui, le traitement de référence s’appuie sur la chirurgie, la radiothérapie cérébrale et la chimiothérapie.
L’optimisation de la chirurgie reste un enjeu significatif afin d’améliorer la survie sans progression et la survie globale. En effet, même en cas de traitement chirurgical satisfaisant, le risque de récidive tumorale est très élevé et le pronostic demeure très péjoratif.
A Lille, les cliniciens-chercheurs de l'unité Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreONCO-THAI 1189 thérapies laser assistées par l'image en oncologie (Inserm - Université de Lille - CHU de Lille) ont mis au point un procédé unique au monde dans la prise en charge du glioblastome et travaillent au développement de nouvelles prises en charge grâce à la thérapie photodynamique. Cette technique consiste en l’exposition à une lumière laser de cellules tumorales photosensibilisées par l’administration d’un agent pharmacologique. Lors de l’illumination par un laser, ce photosensibilisateur entraine la destruction spécifique des cellules tumorales tout en préservant les tissus sains.

Évaluée dans l’étude INDYGO à promotion du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Lille et cordonnée par le Pr Reyns en collaboration avec le Pr Mordon et le Dr Vermandel, l’association d’un nouveau dispositif d’illumination laser préopératoire à une molécule photosensibilisatrice pour le traitement de glioblastomes nouvellement diagnostiqués est unique au monde.

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreLa vidéo

Plus d'informations : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenĂŞtrele dossier de presse 

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenĂŞtreContact chercheurs :
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreUnité ONCO-THAI 1189
Serge Mordon / Nicolas Reyns / Maximilien Vermandel
TĂ©l : 03 20 44 67 09

 
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri