Université Lille 2 Droit et Santé

Accueil > DĂ©tail article
Jeudi 19 septembre 2019
Université Lille 2
Service de la Recherche, de la Valorisation et de l'Information Scientifique (SeRVIS)
42, rue Paul Duez
59000 - Lille - France
TĂ©l. : +33 (0)3 20 96 52 20
Fax : +33 (0)3 20 96 43 38
mailContact

Portail Pres

Une chercheuse de l'Université de Lille lauréate de la bourse L'Oréal-Unesco pour ses travaux sur l'infertilité féminine

25/10/2016 15:49 Il y a: 3 an(s)
Catégorie(s) : Projets de recherche, Sciences de la Vie et de la Santé, PI - Valo Recherche

 

La chercheuse amĂ©ricaine Brooke Tata, 29 ans, est post-doctorante au laboratoire Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenĂȘtre« DĂ©veloppement et plasticitĂ© du cerveau neuroendocrine » UMR-S1172 – JPArc  (Inserm – UniversitĂ© de Lille – CHRU de Lille ) oĂč elle effectue des recherches sur l'infertilitĂ© fĂ©minine.
A l'occasion de la FĂȘte de la Science Ă  paris, le 12 octobre 2016, elle a Ă©tĂ© dĂ©signĂ©e parmi les trente laurĂ©ates de la Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenĂȘtrebourse L'OrĂ©al-UNESCO qui rĂ©compense le travail scientifique d'une femme.
 
Brooke Tata Ă©tudie le syndrome des ovaires polykistiques, une pathologie qui peut entraĂźner l'infertilitĂ© fĂ©minine et accentuer l'acnĂ©.  Et qui touche prĂšs d'une femme sur dix en Ăąge de procrĂ©er.
 
Son groupe de travail Ă©met l'hypothĂšse que les problĂšmes de fertilitĂ© viennent du cerveau et non de l'appareil sexuel. Il souhaite dĂ©montrer que cette pathologie pourrait ĂȘtre liĂ©e au dysfonctionnement d'un neurone du cerveau.
 
 
Plus d'informations :
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenĂȘtreCentre de recherche Jean-Pierre Aubert

 
Typo3
Apache
Php
Mysql
Cri